CONFESSIONS D’UNE ACCRO AU SUCRE : le sucre et la peau

Et si on parlait peau ? Je l’avais déjà évoqué dans mon premier article bilan, ma detox de sucre a eu des effets considérables sur la qualité de ma peau. Au bout de seulement deux semaines : moins de boutons, une peau plus lisse et plus nette. Un changement qui n’est pas dû au hasard. Décryptage.

L’impact du sucre sur l’acné

Une alimentation riche en glucides sollicite énormément le pancréas : il doit produire beaucoup d’insuline pour maintenir un taux de sucre idéal dans le sang (un mécanisme que j’ai déjà expliqué ici !). Conséquence, la production de l’hormone IGF-1 – l’hormone de croissance – augmente également. Or, un haut niveau de cette hormone dérègle les glandes sébacées qui s’enflamment et produisent du sébum à l’excès. Les pores de la peau se bouchent et les boutons d’acnés bourgeonnent. A force, ce mécanisme augmente aussi la taille des pores.

Par ailleurs, après un repas très riche en sucre, on est confronté à une phase d’hypoglycémie. Pour compenser : nos glandes surrénales vont produire des androgènes, une hormone qui contribue elle aussi à la production de sébum.

En bref, si votre alimentation est très riche en glucides, vous avez de grandes chances d’avoir des problèmes de peau, surtout si votre terrain est « favorable. » Un article publié en janvier 2018 sur le site spécialisé Skin Therapy Letter explique qu’en adoptant un régime à faible index glycémique, des patients voient leurs problèmes d’acné diminuer en 12 semaines.

L’impact du sucre sur les rides

Le sucre est mis en cause dans l’acné, mais ce n’est pas tout… Il est aussi pointé du doigt pour son impact sur le vieillissement de la peau. En effet, le sucre consommé en quantité trop importante favorise le phénomène de glycation. Ce phénomène désigne la réaction entre les sucres et les protéines de l’organisme.  

De fortes concentrations de sucres entraînent une modification de la structure et de l’activité de nos protéines. Un effet particulièrement délétère pour les protéines à longue vie, comme le collagène, protéine structurante de la peau. Quand le collagène est exposé au sucre de manière prolongée et en grande quantité, il perd de son élasticité, ce qui conduit à l’apparition de rides.

Cet article est un peu technique mais j’espère qu’il vous aura permis de cerner en quoi vous débarrasser du sucre est porteur de nombreux bienfaits, y compris sur des aspects qu’on ne soupçonne pas. Si le sucre n’est pas le seul facteur qui nuit à la qualité de la peau, il joue indéniablement un rôle. Une raison de plus pour en limiter la consommation ! A très vite pour de nouvelles confessions 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s