CONFESSIONS D’UNE ACCRO AU SUCRE : mon changement de vie

Bonbons, gâteaux, pâtisseries, crème glacée : depuis petite, je suis un bec sucré. Je suis toujours celle qui finit les desserts des autres, ou qui se ressert deux fois (ok, même trois fois…) du gâteau. Sachez que bon nombre de mes amis ont tenté (et réussi !) à me soudoyer avec des friandises. C’est vraiment mon péché mignon.

D’ailleurs, je connais tous les bonbons de l’univers, j’ai un classement interne de mes confiseries favorites. Bref, le sucre et moi c’est une immense histoire d’amour ! Mais une histoire d’amour dans laquelle je suis perdante.

Le sucre et moi : la rupture

Pourquoi je décide de larguer le sucre ? Parce qu’en manger à outrance est très mauvais pour la santé.

En fait, quand on ingère du sucre, le corps sécrète de l’insuline. Cette hormone permet de faire pénétrer le sucre dans nos cellules et ainsi de faire baisser le taux de sucre du sang. En effet, un taux élevé de sucre dans le sang est très dangereux, d’où cette régulation « naturelle ». Lors d’un excès, le pancréas panique et sécrète de l’insuline à outrance afin de faire baisser le taux de sucre du sang. Cette réaction provoque le passage de l’hyperglycémie vers l’hypoglycémie. C’est ce que l’on appelle souvent le « coup de fatigue ».

Mais ce mécanisme a aussi des conséquences délétères à long terme. A force d’être engendrés, la répétition de ce processus peut contribuer à diminuer la sensibilité des cellules à l’insuline, premier pas vers le diabète de type 2, et à favoriser les mécanismes de l’inflammation, qui conduit aux maladies chroniques. Par ailleurs, l’insuline favorise le stockage des graisses et donc nous fait grossir.

On a donc toutes les raisons de lui dire ADIEU.

Tout miser sur l’index glycémique

Pour limiter au maximum ce mécanisme naturel, il faut privilégier les aliments dont l’index glycémique est bas. Le « pic » sera ainsi modéré, et son retour de flamme aussi !

En fait, l’indice glycémique permet de mesurer l’impact d’un aliment sur l’augmentation de la glycémie sanguine. Il mesure à quelle vitesse le sucre d’un aliment va se diffuser dans notre sang.

L’indice glycémique (IG) s’étale de 0 à 100. 100 étant la référence la plus élevée qui correspond à celle du Glucose (sucre pur).

 

Vous l’aurez compris, il faut limiter au maximum les aliments qui possèdent un IG élevé, responsable de tant de maux. Ces aliments ne sont pas forcément ceux que l’on croit, ainsi la farine blanche par exemple possède un IG très élevé. Idem pour la purée de pomme de terre. Il est donc utile d’imprimer un tableau d’utiliser une application afin de s’y retrouver, car l’IG n’est pas forcément instinctif. Il existe de nombreux sites internet pour s’y retrouver et même des applications mobiles.

Rupture consommée avec le sucre ?

Oui ! Si faire une detox est déjà une très bonne chose pour se déshabituer du sucre. Il faut s’en séparer à long terme ! Le sucre n’apporte rien de bon à l’organisme. Ainsi, l’appart de sucre pur doit rester strictement exceptionnel. Un anniversaire ou un repas de fête, bien sûr on prend du gâteau mais c’est tout. Un véritable challenge pour moi qui suis un aficionado du popcorn au cinéma ou des viennoiseries du dimanche.

Mon objectif est de me séparer su sucre pour toujours, de réduire sa place dans ma vie et surtout mes pulsions vers le sucre. C’est un cheminement, il y aura certainement des moments de doute et des moments de lutte mais je suis motivée et surtout je vais vous faire vivre au maximum ce changement de vie !

A très vite 🙂

4 réflexions sur “CONFESSIONS D’UNE ACCRO AU SUCRE : mon changement de vie

    • ASTRID GARAUDE dit :

      Oui je pense que c’est une bonne chose vraiment ! Il faut se défaire du sucre qui nous empoisonne 🙂 Petit à petit on redécouvre le bon goût des aliments sans sucre et c’est le bonheur. Bon courage ma belle et reste connecté, je vais partager plein d’articles sur ma detox ! A bientôt 😉

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s