Pourquoi les femmes doivent faire de la musculation ?

Le fitness séduit de plus en plus de Français…et surtout de Françaises ! Selon un sondage récent, elles représentent 64% des pratiquants, d’ailleurs le fitness participe à la féminisation de la pratique sportive en général*. Merci les fitgirls !

Si les femmes envahissent les salles de sport, elles sont plus souvent dans les cours collectifs que sur les plateaux de musculation. Timidité, peur de devenir trop masculine : les sportives continuent de bouder l’haltérophilie.

Une tendance que confirme Anthony Oknaian, coach sportif dans la région marseillaise : « Quand une fille vient me voir pour du coaching, elle n’évoque jamais la musculation ! Elle va parler de perdre du poids, de se raffermir, de se tonifier…Mais de se muscler ? Jamais ! ».

Et pourtant la musculation est primordiale pour les femmes. Frédéric Delavier et Michael Gundillle le rappellent dans leur ouvrage La méthode Delavier de musculation pour la femme publié en novembre 2017 aux éditions Vigot : « Contrairement aux idées reçues, la musculation est bénéfique – et accessible – à toutes les femmes. Que ce soit pour sculpter son corps à tout âge ou gagner en force et en endurance pour les sportives, elle permet aussi, lorsque l’on vieillit, de préserver son intégrité osseuse et musculaire. » Bref, la musculation a tout bon !

La course à pieds est très intéressante car elle permet de brûler des calories mais à elle seule, elle ne permet pas de développer sa musculature.

Anthony Oknaian précise d’ailleurs qu’il est impossible d’avoir un corps véritablement sculpté en se contentant de faire du cardio : « Juste courir ou faire des cours collectifs ne permet pas de tonifier le corps. Pour avoir un corps plus ferme, pour voir les muscles se dessiner un peu, il faut les stimuler différemment. Il faut aller dans une salle et utiliser une barre et des haltères. ». Faire beaucoup de cardio permet en effet de brûler des calories donc de s’entretenir. Mais ne permet pas de construire du muscle et donc d’avoir des fesses plus hautes ou d’avoir une petit démarcation des épaules par exemple.

Pourquoi les femmes ont-elles peur de la musculation ?

Dan DeFelippi - FLICKR - Licence CC - 2007

Certaines femmes craignent, avec la musculation, d’avoir un corps ultra musclé à l’image de certaines compétitrices de bodybuilding.

Beaucoup de femmes ont peur d’avoir un corps trop masculin et de perdre en féminité en se mettant à la musculation. Anthony Oknaian balaie cette crainte : « Certaines femmes pensent qu’après quelques biceps curl à la salle, elles auront de gros bras…Une peur liée à certaines photos de femmes ultra musclées qui circulent sur les réseaux sociaux, mais ces femmes-là n’ont pas juste fait de la musculation, elles ont aussi pris des hormones.  C’est déjà très dur les hommes de prendre du muscle alors pour une femme… » Et pour cause, les hommes ont au moins quinze fois plus de testostérone qu’une femme or comme le précise le Larousse Médical « cette hormone a un rôle anabolisant dans le métabolisme des protéines et favorise ainsi le développement des muscles. »

Des influenceuses musclées !

Aujourd’hui beaucoup de fitgirls portent cette voix et s’affirment sur les plateaux de musculation. C’est le cas de la Youtubeuse Sissy Mua qui, dans ces vidéos, rappelle l’importance de la musculation et se moque (à juste titre !) des haters qui affirment qu’elle a un corps trop masculin. Idem pour la jeune Juju Fitcats qui défend haut et fort l’importance de la musculation. Dans un post Instagram daté du 12 janvier 2018, elle incitait les jeunes femmes à se lancer : « Une vraie séance de jambes pour avoir de grosses cuisses et de grosses fesses (car oui l’un de na va pas sans l’autre) se composent d’exercices poly-articulaires (…), alors on arrête les exercices d’isolation et on fonce à la barre libre ! ». Justine Gallice, également influenceuse a d’ailleurs fait plusieurs vidéos pour accompagner les femmes dans leurs premiers pas à la salle !

Femmes ou homme : même entrainement ?

La question que beaucoup de femmes se posent concerne aussi les exercices de musculation que doivent effectuer les femmes. Est-ce qu’une femme peut « copier » l’entraînement de son homologue masculin ? La réponse est oui pour Anthony Oknaian : « Les femmes et les hommes ont les mêmes muscles : des quadriceps, des bras, des abdos ! ». Mais le coach précise tout de même que les types d’entraînement peuvent être différents selon les objectifs recherchés, ainsi une femme travaillera « un peu plus le bas du corps, et l’homme un peu plus le haut du corps. » Mais ce n’est pas une vérité absolue et chacun a ses propres objectifs !

Les femmes sont pleines de ressources !

En matière de musculation, les femmes ont plus d’un tour dans leur sac et n’ont aucun complexe à avoir ! Anthony Oknaian souligne ainsi que ces protégées féminines récupèrent mieux que les hommes : « Je le vois avec un couple que j’entraîne deux fois par semaine : le mercredi et le vendredi. Le mercredi, les deux sont en forme mais le vendredi, l’homme a beaucoup plus de mal, il a plus de courbatures et moins d’énergie. Pareil pour le temps de récupération, la femme a un temps de récupération plus court et peut enchaîner les séries beaucoup plus facilement. »

*Observatoire du fitness UNION sport & cycle 2017 / Ipso.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s